Association venant en aide aux familles d'enfants handicapés

1563 - le syndrome dys-exécutif

Parmi les troubles dys, ou troubles cognitifs spécifiques neuro-développementaux, ceux affectant les fonctions exécutives sont encore trop méconnus. Touchant des fonctions dites « transversales », ils n’ont pas de répercussions circonscrites, ce qui rend leur repérage difficile.
Favoriser l’établissement d’un diagnostic précoce et rigoureux et ainsi permettre aux sujets qui en souffrent de bénéficier de stratégies thérapeutiques et pédagogiques susceptibles de les améliorer : tel est le double objectif de ce livre.

Cette 2e édition propose des mises à jour et enrichissements importants : nouveaux exemples présentant des situations et tâches régulièrement rencontrées à l’école primaire, exploration de pathologies génétiques, traitements pharmacologiques complémentaires…
Composé de deux parties, cet ouvrage articule médical et pédagogique. Il présente des approches différentes, mais qui s’imbriquent pour atteindre le même but : aider tous ceux qui seront amenés à côtoyer et accompagner les jeunes souffrant de troubles dys-exécutifs.
La première partie fait un point synthétique sur les aspects médicaux du syndrome dys-attentionnel (TDA/H) et dys-exécutif. Après une description du développement normal de ces fonctions chez l’enfant, sont abordés leurs aspects pathologiques : symptômes, répercussions dans les apprentissages, puis les stratégies et évaluations qui conduisent au diagnostic. Enfin, sont indiquées les grandes lignes des préconisations thérapeutiques (médicamenteuses et rééducatives) ;
La seconde partie est consacrée au jeune dys-exécutif en milieu scolaire (école primaire, collège et lycée). C’est dans ce cadre que s’expriment essentiellement ses difficultés. À travers un grand nombre d’exemples de devoirs, choisis dans l’éventail des disciplines scolaires (sciences, littérature, histoire-géographie…), les auteurs dessinent une « méthodologie générale de l’adaptation » et jettent les bases d’une réflexion sur les principes qui aideront à l’élaboration de stratégies compensatrices pertinentes, indispensables pour ces jeunes.

Caution: 39 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *